Extrait du tableau des classifications des éléments chimiques (représenté avec le modèle de Bohr ) :

Premières analyses : le nombre en bas à gauche est appelé « nombre atomique »

Nous constatons que les éléments peuvent être classés par ordre de nombre atomique croissant.

 

Remarquons qu’au remplissage d’une couche électronique ( niveau d’énergie) correspond à une « période » (ligne) 

 

 

On admettra :

 

Les éléments de la première colonne ( lithium, le sodium et le potassium) ont la même réaction chimique ( apparition d’une flamme en contact avec l’eau)

Les éléments appartenant à la dernière colonne sont appelés « gaz rares » ou « gaz inertes » . Ils sont très peu réactifs chimiquement. La couche électronique externe est saturée. La présence  de huit électrons (deux pour la première couche, sur la couche externe) explique la faible réactivité chimique.

Pour les éléments des autres colonnes (compris entre la première et la dernière colonne) , c’est au cours d’une réaction chimique qu’ils vont évoluer vers la stabilité en saturant leur couche  électronique externe.

Pour les éléments de nombre atomique supérieur à « 40 » , la répartition des électrons est plus complexe( info ++).